Grosse fatigue

Quelque part, c’est bien que je dois être fatiguée…
Tomber malade au moindre changement de température, habituellement, c’est pas mon truc.
Là, ça m’a pris d’un coup. Comme dans les pubs pour les anti grippaux homéopathiques : un coup de vent, un frisson, une série d’éternuements… Et voilà le nez qui devient fontaine (prenez des actions chez kleenex), les nuits qui se réduisent, quintes de toux, douchés nocturnes…
Rien n’y fait.
Ni les litres de tisanes, ni les citrons pressés. Médocs périmes… depuis 2009… Doubler la dose.

Et ce soir, grand messe des parents d’élèves… La prêtresse risque d’être brève, directe et efficace… Pas trainer pour rejoindre mon lit, moi.

Publicités

Bye bye

I’m on stand by…

Pour me contacter : penseesdeblonde@gmail.com